La mammographie

 

C’est un examen utilisé dans le dépistage et le diagnostic des affections du sein. Elle permet notamment de détecter précocement un cancer.
 
En quoi consiste cet examen ?

Il s’agit de pratiquer une radiographie des seins afin de visualiser d’éventuelles anomalies, parfois trop petites pour être palpables. L’image est obtenue sur un film radiologique tel que celui que vous avez déjà vu pour des radios pulmonaires ou du rachis. En cas de doute, elle peut être couplée à une échographie, une ponction-biopsie, voire une IRM.

Il est conseillé de réaliser cet examen durant la première partie du cycle, c'est-à-dire dans les 10 premiers jours qui suivent les règles.

 
Comment se déroule l’examen ?

 

Il dure entre 20 et 30 minutes.

La mammographie est réalisée par un radiologue d’une assistante manipulatrice.

Le médecin procède d’abord à une palpation des seins. Après quoi la manipulatrice vous demande de placer un sein dans un appareil : le mammographe. C’est un appareil de radiologie qui permet d’examiner un sein posé à plat sur une première plaque, et sur lequel une seconde va s’abaisser pour le comprimer progressivement, afin de faire un cliché radiologique à plat.

La plaque du bas est inclinée à 45° pour prendre un cliché de votre sein sous un autre angle.

On procédera de la même façon pour le deuxième sein.

On comprendra alors que cet examen peut être désagréable, voire douloureux dans certains cas.

 
Quels sont les risques de l’irradiation ?

Toutes les radiographies ne comportent pas de risque en soi. La mamographie,  comme la radiographie dentaire, utilise de faibles doses de rayons X. Il n’y a donc aucun risuque.

 
Les résultats sont-ils immédiats ?

 

Les résultats peuvent faire l’objet d’une double lecture, si bien qu’il peut se passer un délai d’attente entre l’examen et le résultat définitif.

En l’absence du second radiologue sur place, vous devrez attendre pour obtenir l’interprétation de vos clichés.

Le résultat du dépistage est envoyé à votre médecin traitant qui recevra, en plus, le compte rendu détaillé de votre mammographie.

 

Conseil : s’il est possible de passer une mammographie dans un centre de radiologie, je conseille toujours à mes patientes d’aller dans des centres de dépistage agrées.