Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie qui progresse dans les pays industrialisés. Dépister le diabète, c’est éviter les complications et préserver votre qualité de vie.

Qu’est-ce que le diabète ?

  • Le premier stade du diabète et le plus courant est appelé le diabète de type 2.

  • Le diabète de type 2 (DNID pour diabète non insulinodépendant) est une maladie chronique qui se traite le plus souvent par voie médicamenteuse. Elle se caractérise par un taux élevé de sucre (ou glucose) dans le sang (ou glycémie). La glycémie normale est comprise entre 0,70 g et 1,10 g à jeun.

  • C’est une maladie généralement sournoise, sans signes apparents, et indolore. Cette phase « silencieuse » en fait toute la gravité, car on ne la dépiste alors qu’au stade des complications après des années d’évolution.

  • Après une longue phase sans symptômes (parfois un peu plus tôt), elle se manifeste par des urines très abondantes associées à une soif intense qui réveille la nuit, obligeant à boire. On peut aussi constater une perte de poids. Dans ce cas, la glycémie est souvent déjà très élevée, et le diagnostic est alors évident.

 

Comment on devient diabétique ?

  • Le diabète est une maladie héréditaire accentuée surtout par le mode de vie, la sédentarité et une alimentation trop riche à l’origine d’un surpoids.

  • Les facteurs de risque de survenue du diabète de type 2 sont nombreux : parent proche diabétique, surpoids avec ou sans obésité, âge supérieur à 45 ans, excès de sucre dans le sang, hypertension artérielle, excès de cholestérol...

Un diabète, quel que soit son tpe, se surveille, selon une fréquence bien définie. En effet, tous les organes peuvent être touchées, et si le rôle du médecin est de surveiler l'évolution et les potentielles complications, le patient doit s'impliquer dans la prise en charge.

Quelles sont les complications possibles?

L'excès prolongé de sucre dans le sang abîme les artères du coeur et des reins, les vaisseaux sanguins des yeux (au niveau de la rétine) et les nerfs (essentiellement des pieds et des jambes).

Votre traitement - médicaments, régime alimentaire, activité physique - est destiné à réduire les risques de complication de votre diabète. C'est en cherchant à normaliser votre taux de sucre dans le sang (ou glycémie) que nous y parviendrons.

Il est nécessaire de contrôler régulièrement l'équilibre de votre glycémie et l'efficacité de votre traitement. Ce contrôle passe par des analyses de sang et des examens complémentaires chez des spécialistes, ainsi que par nos consultations régulières.

Les points à vérifier

Tous les 3 mois

  • Le dosage du taux d'hémoglobine glyquée (ou HbA1c) : c'est l'examen de contrôle du diabète par excellence. Il donne une estimation de la glycémie moyenne au cours des trois mois précédents. Il est réalisé à partir d'une prise de sang.

  • Un contrôle de votre poids et de votre tension artérielle à chaque consultation.

  • Un examen de vos pieds à chacune de nos consultations : état de la peau, circulation, sensibilité nerveuse. Si vous êtes «à risque» de lésions des pieds, faites-les soigner par un pédicure-podologue régulièrement.

 

Tous les ans

  • Un dosage complet des graisses du sang (bon et mauvais cholestérol, triglycérides) à l'aide d'une prise de sang.

  • Un bilan du fonctionnement de vos reins (dosage de l'albumine sur un recueil d'échantillon d'urine du matin, dosage de la créatinine dans le sang).

  • Un électrocardiogramme ou une visite chez le cardiologue.

  • Une visite chez l'ophtalmologiste qui pratiquera un fond d'oeil et mesurera une éventuelle perte de vision.

  • Une visite chez le dentiste pour prévenir les maladies des gencives, le déchaussement des dents lié au diabète.

Votre médecin vous informera du déroulement de chacun des examens. Il peut répondre à toutes les questions que vous vous posez. N’hésitez pas à lui faire part de vos interrogations ou de vos craintes.

 

Les 7 points de suivi minimum de votre diabète

  • Dosage d'HbA1c : tous les 3 mois.

  • Consultation médicale : tous les 3 mois.

  • Bilan lipidique (prise de sang) : tous les ans.

  • Bilan rénal (au laboratoire d'analyses) : tous les ans.

  • Consultation chez le cardiologue ou électrocardiogramme (ECG) : tous les ans.

  • Consultation chez l'ophtalmologiste (photo du fond d'oeil) : tous les ans.

  • Bilan dentaire : tous les ans.

En cas d'urgence, appellez le 144
For Life-Threatening Emergencies Call 144

© 2023 by Maple Park Family Practice. Proudly created with Wix.com